Kebweb.tv, le carrefour des webtélés

Archives de octobre, 2010

Quoi d’neuf?

Quoi de mieux lors d’une journée automnale ou hivernale que de rester écraser dans son divan avec une soupe Lipton et son ordinateur sur les genoux à regarder des séries web? Bon, je pense à quelques réponses alternatives, mais avouez que c’est dans le top trois! Alors voici donc ce que nous proposent tou.tv et vtele.ca comme émissions originales pour la prochaine saison.
Sur tou.tv, deux séries qu’on connait et qu’on aime déjà puisqu’elles en sont à leur deuxième saison chacune, Temps Mort et En Audition avec Simon. Simon qui auditionnera entre autres Sophie Cadieux, Michel Côté (finalement!!!), Sugar Sammy, Louis Morissette, Joëlle Morin, Patrice L’Écuyer.
Comme nouveauté, nous pourrons découvrir au cours de l’hiver Zieuter.tv qui est une webfiction interactive développée par Micho Marquis-Rose, un jeune homme diplômé de l’INIS en 2008. Je ne sais pas pour vous, mais une ‘’webfiction interactive’’, ça me parle. Nous pourrons regarder Neuroblaste, une série web d’animation…Intéressant! On nous propose aussi Dakodak.tv, une série en 12 épisodes créée par 33MAG; 6 capsules humoristiques aux allures enfantines, mais s’adressant aux jeunes adultes et 6 capsules de fiction qui relatent en fait l’histoire des créateurs des 6 autres capsules… Héhé. Pour vous donnez un avant-goût, voici le teaser assez éclaté de Dakodak.tv:

Je suis toujours un peu moins tentée par vtele.ca, mais leur variété de séries originales est assez surprenante. On peut y écouter Glam (une émission sur la mode assez sympathique et pratique pour les magasineuses compulsives comme moi), Journal Techno, Vie Urbaine et Culture V, qui comme leurs titres en témoignent si bien, sont des émissions sur les nouvelles technologies, la vie urbaine, et la culture. Bon, il y a aussi Adrénaline V, qu’on pourrait plutôt nommé Testostérone-Pitounes-Chars-Pitoune-Pitounes V. Mais passons. La fiction assez comique 11 règles mettant en vedette Marie-Chantale Perron et Louis Champagne nous raconte les déboires d’un couple décidant d’essayer l’échangisme. La page de cette websérie nous suggère entre autre plusieurs recettes aphrodisiaques pour pimenter notre vie de couple. J’aime. Mais mes coups de cœur V sont décidemment Contrat d’gars et Une vie de vrai gars. Contrat d’gars qui emménage sur V pour sa troisième saison, est une des séries les plus écoutées sur le web au Québec en 2010. Une vie de vrai gars (deuxième saison) est la série gagnante du prix Capsule, sketch ou chronique humoristique dans un nouveau média lors du Gala des Olivier. Je ne suis pas nécessairement le public cible de ces séries, comme vous pouvez le constater par leurs titres, mais j’adoooooore. L’humour est mordant, sans censure, absurde, et c’est BIEN FAIT! Contrairement à beaucoup de séries ‘’comiques’’ qui ont l’air d’être faites dans mon sous-sol avec la caméra de mon père. Dans Une vie de vrai gars on peut même assister à une bataille épique au ralenti comme on les aime. Bravo, hommes viriles.
Voilà de quoi nous mettre sous la dent pour les journées froides et austères à venir! Bonne webtélé à tous!

Publicités

« Let’s have a toast for the douchebags »

Qui suis-je pour critiquer l’œuvre de quelqu’un? Personne. Je me permettrai par contre de critiquer celle de Kanye West.
Monsieur West, dont j’affectionne en général la musique et l’originalité, a décidé de nous servir un clip de 35 minutes. Rien de mal à cela, ai-je pensé. Tant qu’à faire un vidéoclip, le mec à décidé de s’amuser, d’en faire un court-métrage à la manière de Thriller, par exemple. Je m’installe devant mon ordinateur, allez hop, regardons ce qu’il nous a concocté.

J’étais naïve. Le clip commence avec une scène de grosse voiture. Vroum Vroum, Kanye a fière allure. MALHEUR! Il percute quelque chose. C’est une voiture? C’est un chevreuil? NON, c’est un phénix magique aux allures de mannequin vamp, au corps sublime et presque nue. Évidemment, par acquis de bonne conscience, Kanye l’emmène chez lui où elle découvre, farouche et sous le regard tendre de son bienfaiteur, les joies de la vie sur Terre : la télévision, les lapins, les moutons et la porcelaine. Elle danse au rythme de la musique langoureuse de West. Il décide de la sortir, ils vont souper. Là, horreur, les gens la dévisagent car elle arbore des ailes de 6 pieds de long et un diadème pas possible au front. Pire encore, ils servent un oiseau en hors d’œuvre. Plus tard, la créature (qui parle anglais, of cours) susurre à Kanye qu’elle veut s’en aller, ils ont du sexe, et elle s’en va. Fin.
Bon. Oui, certes, il y a certaines trouvailles intéressantes, à mon avis. Il y a une scène de ballet magnifique, de jolies images, des plans recherchés… Mais en gros, l’histoire est ennuyante, c’est plein de prétention et le jeu de Kanye et de celui de son acolyte le phénix est tout sauf crédible. Et NON, ce n’est pas parce que le vidéoclip est truffé de références artistiques et de métaphores subtiles comme un nez dans un front, que ça fait de qui que ce soit un génie.
J’aime la chanson, et à mon humble avis, un clip de 5 minutes aurait bien rendu le produit. Il n’y a donc que Kanye West qui peut se régaler de ce vidéoclip, parce qu’il doit aimer pouvoir se mirer pendant 35 interminables minutes sans passer pour vaniteux. Comme tu le dis si bien dans ta chanson Kanye, on te lève notre verre.


Hymne à Montréal

J’aime Montréal. Voilà, c’est dit.
Il faut dire que j’y vis. Et de toute façon, qui n’a pas le moindre petit sentiment d’appartenance à la ville qu’il ou qu’elle habite? Bref, ce n’est pas moi qui vous présente un hymne à Montréal de toute façon, mais quelqu’un qui vient de loin : Grand Corps Malade. La pièce À Montréal se retrouve en effet sur le troisième et plus récent album du célèbre slammeur français.
C’est un bel hommage (pas uniquement à Montréal, mais un peu aussi aux Québécois en général) de la part de celui qui à été nommé Chevalier des Arts et Lettres en France. De plus, c’est le charmant Yann Perreau qui peut se vanter d’avoir écrit la musique du slam.
Allez y jetez un coup d’œil.

Le troisième album de Grands Corps Malade, 3ème temps, est maintenant en vente.


Othello et Juliette


Hé non, je ne tente pas de réinventer deux classiques de Shakespeare, car c’est déjà fait! C’est ce que nous propose la série web en 5 épisodes, « Othello et Juliette ». Othello et Juliette est une courte série web québécoise, financée par les fonds Tv5, qui raconte l’histoire de cinq personnages disons… Hmm disons plus colorés les uns que les autres, qui sont réunis pour mettre sur pied une pièce de théâtre : Othello et Juliette, écrite par le « grand » Syro.
J’ai écouté les 5 épisodes en 30 minutes et je me suis régalée. C’est un petit portrait cynique de ce que peut avoir l’air une production théâtrale sous forme de faux-documentaire, mettant en vedette des personnages ridicules à leur façon, mais ô combien attachants. L’humour est au rendez-vous, évidemment, mais parsemé de parcelles d’humanité. La fin est carrément touchante. Bref, je n’en dit pas plus, mais vraiment, allez y jeter un coup d’œil!
Visionnez Othello et Juliette


Confessions Has-bine

Jean-Dominic Leduc et Antoine Mongrain ont connu leurs heures de gloire alors qu’ils jouaient dans une émission jeunesse il y a de cela quelques années. Aujourd’hui, ils sombrent dans l’anonymat, le néant…Ils sont devenus des HAS BEEN! Fiction ou réalité?
Fiction, bien sûr! Les deux gars sont en vogue, ils entament leur troisième saison de la populaire série web Has-Bine, qui est maintenant disponible sur http://www.kebweb.tv ! Ils ont bien voulu se prêter au jeu d’une entrevue écrite et voici donc leurs réponses, telles qu’ils me les ont envoyées (vous ne pourrez pas dire que je vous ai mal cités)!
Cath : Salut les gars!
Antoine et Jean-Dominic : Salut!
JD : Ayoye, on l’a dit en même temps! Pas facile de faire ça pourtant…
A : C’est plus facile dans une conversation écrite en tout cas…

Cath : Depuis février 2009, soit le début des Has-Bine, vous avez à votre actif 75 capsules, vous avez reçus comme invités (entre autres) Louis Morissette, Jon Lajoie, Rémi-Pierre Paquin, Jessica Barker, Vincent Gratton… le tout avec un budget minime. Vous êtes un peu comme les pionniers de la webtélé au Québec. Vous devez être fiers, non?
JD : Disons que l’unique chose qui compte dans ce projet, c’est d’avoir du plaisir. Nous n’avons aucun autre moteur de création, aucune autre volonté. Si certains nous considèrent comme pionniers, c’est peut-être parce que nous faisons encore des capsules deux ans plus tard. N’oublions pas qu’avant nous, il y avait Chez Jules, Crapules, Ma blonde, les Têtes a Claques, Le Cas Roberge et les Chroniques d’Une Mère Indigne. Nous sommes encore là 75 capsules plus tard parce qu’on s’amuse encore, que l’inspiration est au rendez-vous, mais aussi parce qu’on peut compter sur la précieuse aide de notre commanditaire d’équipement technique Lyca, ainsi qu’a la participation d’amis cameramen/preneurs de son/réalisateurs. Surtout que tout ça est fait avec 0$ de budget…
A : Et pour les artistes invités, c’est la même chose. Ils acceptent avec plaisir de venir se jouer eux-mêmes, un peu tordus, pour nous mépriser et nous faire mal paraître, même si on n’a pas une cenne. Vincent Gratton est même arrivé avec sa propre idée de sketch. Et maintenant on commence à avoir une petite liste de noms de comédiens qui veulent venir faire des niaiseries avec nous. Il y a peut-être juste Louis Morissette qui savait pas qu’il allait jouer dans Has-Bine… Hehe ! Mais il a été excellent joueur.

Cath : Le projet des Has-Bine est un peu parti à la blague. Pourquoi avez-vous poursuivi? Mais surtout, d’où vous est venu l’idée de départ? Vous ne vous considériez quand même pas comme de vrais has been?
A : Non, pas vraiment des has-been… quoique… non, pour vrai, moi je trouve ça mourant qu’on se proclame has-been. Ça se peut pas. Un, on est trop jeune (ben, j’pense ?). Deux, on travaille encore (un peu). Et trois, on a jamais été au top. C’est limite prétentieux et en plus on n’est même pas foutu de d’épeler « has-been » correctement !
JD : Bref, on n’a même pas les moyens d’être has been!

Cath : Est-ce que vos sketches sont inspirés de faits vécus? (Moi je me reconnais dans certaines situations, en tout cas…haha)
JD : Oui, généralement on s’inspire de faits vécus, qu’on s’amuse ensuite a distortionner.
A : C’est génial de jouer sur la ligne entre la réalité et la fiction, quand on se joue soi-même et qu’on tourne dans son véritable appartement. Même les gens qu’on connaît bien sont parfois un peu confus. On nous demande souvent si on habite ensemble pour vrai, par exemple La vérité ? Non. Mais Audrey, la troisième Has-Bine, et moi, on a vraiment habité ensemble pendant la première année, là où on tournait. Jean-Dom s’est vraiment déjà fait prendre pour Laurent Paquin et j’ai véritablement une amie qui a quitté une audition en faisant un « finger » parce qu’on lui avait demandé d’enlever un chandail et qui a eu le rôle quand même… c’est très inspirant, la réalité.
JD : Surtout quand elle dépasse la fiction…

Cath : Pourquoi, d’après vous, les gens aiment Les Has-bine?
JD : Comme nous donnons dans l’autodérision, j’imagine que les gens prennent plaisir a se foutre de nos gueules avec nous.
A : Oui, bon point. Je pense que les gens qui nous suivent aiment la simplicité et la clarté de notre prémisse de base. Et probablement Luc, notre agent.
JD : Oui bon point également.

Cath : Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour votre carrière? Avez-vous d’autres projets?
A : Ben… oui., je pense qu’on peut nous souhaiter tout ça, là. D’autres projets. Une carrière.
Toi, Jean-Dom ?
JD : La même chose, dans l’ordre inverse.

Cath : Vous êtes suivis sur Twitter par 555 personnes, sur Facebook par 640 personnes, vos clips ont étés visionnés 162 406 fois sur Youtube, et vous venez d’emménager sur Kebweb.tv pour une troisième saison. Qu’est-ce qui va arriver aux Has-Bine s’ils sont tout sauf Has Been?
A : Hmmm… J’imagine qu’ils devront remonter dans le ring du succès pour un dernier round.
JD : Au sens figuré hein, parce qu’au sens propre, on l’a déjà fait avec Jacques Rougeau à la saison deux.
La deuxième capsule de la Saison 3 à voir dès maintenant sur www.kebweb.tv/hasbine !!!

Visitez Les Hasbine sur facebook
Suivez les sur twitter: @hasbine


Un nouveau road trip…dans Montréal.

Si vous voyez Janine (le fameux Westfalia de 2 Frogs dans l’Ouest) devant votre université, cégep ou café du coin, ne vous étonnez pas. En effet, le jeune cinéaste Dany Papineau fait un road trip dans Montréal afin de promouvoir son film qui est en salle depuis le 8 octobre. La réponse du public est excellente, mais évidemment, puisque le film est québécois et indépendant, chaque entrée en salle est primordiale pour assurer sa longévité sur nos écrans.
D’où l’idée de Dany de faire imprimer 10 000 cartes postales de 2 Frogs mardi matin, et de se promener dans Montréal au volant de Janine. Il commence son périple à la sortie du métro Berri-UQAM, puis en plein cœur de l’université l’UQAM. Il distribue ses cartes postales, parle du film. Les gens trippent, promettent d’aller voir le film, d’en parler à leurs amis… Ensuite, il prend la direction de St-Denis, dans les environs du cinéma Quartier Latin. Il signe des autographes, se fait prendre en photo. Avec l’aide d’amis, il pose des affiches du film un peu partout. Il pousse même  l’audace jusqu’à aller distribuer ses cartes postales vers 19h00 DANS le cinéma Quartier Latin. Le public qui sort de la salle de 2 Frogs capote. J’avoue que c’est assez cocasse; tu sors d’une salle de cinéma, et le gars qui était sur l’écran est devant toi! Alors ils aident Dany dans sa distribution de prospectus!!! Et à l’instant même où j’écris ces mots, il continue sa course folle.

C’est sincèrement du jamais vu. Je profite donc de cette tribune pour vous inciter à aider Dany et à faire parti de sa belle folie. 2 Frogs est un film à ne pas manquer, il fait froid, c’est l’automne… Qu’est-ce que vous faites encore devant votre ordinateur? Allez voir ce film AU CINÉMA. C’est un film merveilleux, avec de beaux paysages à voir sur grand écran, et parce qu’en y allant, vous encouragez le cinéma d’ici ainsi qu’un gars qui a mit toute son âme dans ce projet qui mérite d’être vu!

Vous pouvez trouver la liste des salles qui présentent 2 Frogs dans l’Ouest sur www.2frogs.ca

Et ne manquez pas la toute nouvelle capsule 10 « 2 Frogs en salle » sur www.kebweb.tv/2frogs

Alors gardez l’œil ouvert! Si vous voyez un Westfalia orange, recouvert d’affiches de 2 Frogs dans l’Ouest, vous ne pouvez pas vous tromper. C’est Dany Papineau qui poursuit son rêve.


Kebweb.TV: Le Blogue

Bonjour!

Enfin, voici le blogue Kebweb!

Avec tout ce qui se passe sur internet, on se sent parfois dépassés, on ne sait plus où jeter notre dévolu. Quelle nouvelle série devrais-je regarder? Quel nouveau vidéo fait fureur sur la toile? Nous sommes toujours à un clic près de nous perdre dans l’immensité virtuelle.

Alors ici même, je couvrirai pour vous tout ce que peut contenir de pertinent le web : Nos primeurs, les évènements spéciaux, les webtélés, les nouveautés…En bref, le blogue deviendra une source constante d’information sur ce qui se passe dans ce vaste environnement qu’est le web! Kebweb est une plateforme qui vise à encourager la relève, les artisans passionnés et les gens qui ont quelque chose à exprimer. Je veux continuer dans cette veine. Donner une visibilité à ce qui mérite d’être vu, débattre d’opinions avec vous, faire des comptes-rendus de premières de films attendus, mettre en ligne des entrevues avec vos web-vedettes chouchous… Et le tout agrémenté de photos, de vidéos et… de bonheur, bien sûr!

Grâce à Internet, nous avons la chance d’exprimer nos idées, de créer et d’avoir un public et ce, sans avoir à débourser des millions ou qu’on nous demande de rapporter le plus de cote d’écoute possible. On entend souvent dire que le web, c’est l’avenir et que tout le reste est porté à disparaître. Je ne suis pas complètement de cet avis. J’aime la télévision et j’adore le cinéma, je ne veux pas les voir s’éteindre, mais je crois qu’internet nous offre une multitude d’opportunités, nous ouvre sur le monde et nous donne envie de communiquer les un avec les autres. Qu’en pensez-vous? Je veux vous lire, je veux entendre vos opinions, et ce, à chaque fois que bon vous semble sur ce blogue.

Je vous laisse sur ce petit vidéo :

Vous la reconnaissez? Hé oui, c’est moi, votre nouvelle blogueuse kebweb!

Plusieurs primeurs sont à venir sur Kebweb.tv, alors  à bientôt, internautes!